lundi 18 juin 2012

L'intrus

Pour commencer ce blog, je ne vais pas parler de plantes, ... mais d'oiseaux !

En effet, un couple de rouge-queue à front blanc a décidé de nicher dans le trou situé sous le toit.
Ce sont des oiseaux plutôt rares, et protégés sur tout le territoire français.

J'étais donc ravie, et les deux œufs que j'ai vus par la suite tombés du nid, ne m'ont pas inquiétée, puisque les parents continuaient de nourrir leurs petits.


Et puis vendredi dernier, j'essaye de regarder dans le nid (pas facile, c'est en hauteur et il fait sombre), et je vois deux gros yeux ronds qui me regardent ...
Bizarre, si c'étaient les parents, ils se seraient enfuis. En plus, la bestiole était bien plus grosse qu'un rouge-queue ...

En m'approchant, je m'aperçois que c'est un ... coucou !

Je suis déçue que ce couple n'ait pu se reproduire, mais le même jour, la femelle a recommencé un nid, au même endroit ! Le lendemain, le coucou avait pris son envol.
Espérons que cette fois, la femelle coucou ne recommencera pas à pondre dans son nid !

5 commentaires:

  1. Le coucou parasite les nids des autres oiseaux. Pas sympa !!! J'espère que tu auras une belle nichée de rouge-queue.

    RépondreSupprimer
  2. Le coucou ne reviendra pas,une famille rouge-queue dans un futur post,hé hé!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espère ! La femelle coucou serait gonflée de reproduire son méfait deux fois de suite au même endroit ! (quoique maintenant, elle a l'adresse :-)).
      J'aimerais beaucoup photographier l'envol des futurs petits rouge-queues. Mais c'est difficile d'y être au bon moment. J'ai déjà loupé celui du coucou, alors que j'étais chez moi ce jour là.

      Supprimer
  3. Savez-vous quel mot courant est dérivé des moeurs du coucou ?
    Le mot : Cocu (Ben oui, il s'agit toujours d'aller mettre ses petits dans le nid d'un autre...).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je ne savais pas :-) Merci pour cette info !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...